L’échardonnage est obligatoire sur l’ensemble du territoire de la commune.

Cette responsabilité incombe à l’exploitant ou usager du terrain ou, à défaut, à son propriétaire ou usufruitier.

La destruction des chardons devra être effectuée au cours du printemps et de l’été et devra être terminée ou renouvelée avant leur floraison en juillet.