Le groupe scolaire Jules Ferry : premier prix du concours transfrontalier des bâtiments biosourcés

2018 : le cd2e (création développement des éco entreprises) organisme majeur dans le domaine des solutions pour l’environnement organise le premier concours transfrontalier des bâtiments biosourcés (les produits biosourcés sont obtenus à partir de matières premières végétales :
paille, chanvre, argile, lin, bois, terre...).

Au total, 26 projets de bâtiments neufs ou rénovés ont candidaté. 17 d’entre eux ont complété leur dossier, 10 dans les Hauts de France, 4 dans la région Grand Est et 3 en Belgique.

Parmi les 17 bâtiments présentés au concours, tous innovants, tous audacieux , visant la performance énergétique tout en respectant l’environnement et ses ressources, c’est le groupe scolaire Jules Ferry qui a obtenu le premier prix .

Laurent Depagne, maire d’Aulnoy, Ahmed Rahem son premier adjoint fortement impliqué dans le projet et Jean Luc Collet, l’architecte de cette réalisation se sont rendus à Roubaix le 6 décembre pour la remise des prix et  n’ont pas caché leur immense satisfaction.

Le Maire l’assure c’est une reconnaissance à 3 niveaux : pour la Ville, des experts sur la capacité de la ville à agir en faveur de la transition écologique et des enjeux environnementaux, de ses pairs de porter un tel projet innovant de 10 millions d’euros sans hausse d’impôt, reconnaissance enfin car notre école est désormais un projet inspirant au niveau du territoire, ainsi qu’au niveau national et européen.
En effet, aucun bâtiment jusqu’à présent n’a utilisé autant de ballots de paille pour son isolation (11 500).

Les atouts qui ont fait pencher vers le groupe scolaire Jules Ferry

-  Les parois verticales et les versants de toiture en caissons bois paille préfabriqués pour l’isolation.

- Les  vitrages pariéto-dynamiques climatiques et acoustiques, positifs.

-  La ventilation naturelle activée, basse pression.

- Les  capteurs solaires aérothermiques, basse pression qui accumulent la chaleur et la restituent dans les pompes à chaleur.

-  Le chauffage de valorisation et le rafraichissement naturel direct basse énergie

- Le  traitement des eaux pluviales en noues paysagées.

Galerie Photos