Samedi 10 novembre 2018 à 20h - Compagnie Les Insolents

La mobilisation, la saignée des premiers mois, la relève des femmes, les scènes de fraternisation, les mutineries, l’armistice, le souvenir de ceux qui sont tombés. Autant d’images de la guerre de 14-18 qui, depuis sa jeunesse, ont marqué Laurent Idkowiak (alias Hippolyte Gaspard), comédien professionnel et directeur artistique de la Compagnie Les Insolents. Trois mois ont été nécessaires à Laurent Idkowiak et Marc Debève, co-auteur du spectacle, pour choisir la matière de C’étaient les poilus… et en écrire le fil rouge. L’ouverture se fait sur des airs joyeux joués à l’accordéon par Patrice Mostacci. Puis, tel un coup de tonnerre, retentit l’ordre de mobilisation. On passe du comique touchant à l’absurde, avec la chanson à la gloire de la baïonnette, Rosalie de Théodore Botrel, engagé par le ministre de la Guerre pour rehausser le moral des troupes. Puis au poème apocalyptique Chanson de Guerre d’Albert-Paul Granier. On parle de la relève des femmes. Marcelle Capy, écrivain féministe, écrit sur les «  munitionnettes  » qui fabriquent obus et cartouches dans de rudes conditions et pour un salaire misérable. Sans oublier Noël 1914, le rôle du « pinard » avalé avant de monter à l’assaut, la révolte due à cette guerre interminable avec La Chanson de Craonne, de la victoire et de l’impossible deuil évoqué par La Butte rouge, chanson écrite par Monthéus en 1923.

Tout public, à partir de 9 ans - Gratuit

Durée : 1 h

 

 

Galerie Photos

Contacter la commune

Plusieurs moyens pour contacter la commune

Par téléphone

03.27.33.56.66

Par fax

03.27.28.90.27

Horaires d'ouverture

  • Lundi au Vendredi : de 8h à 12h et de 13h30 à 17h30
  • Samedi (Uniquement état-civil et élections) : de 8h à 12h

Se rendre en mairie

Hôtel de Ville, 35 rue Henri TURLET
59300 Aulnoy-lez-Valenciennes